Communication

N’hésitez pas à tester l’application dédiée aux éleveurs à l’adresse suivante:
www.paddoc.be

Vous ne disposez pas de vos codes d’accès ? Ce n’est pas un souci ! Il suffit de nous contacter et nous vous les enverrons ! 
Pour plus d’informations, cliquez ici


Afin de vous guider tout au long de la vie de vos bêtes, vous trouverez ci-dessous un mémento des points à remplir / respecter en vue de l’inscription de vos animaux :

Les naissances …
Les expertises … avant la mise en luttes !
La reproduction


Les naissances …

Comme chaque année, vous avez la possibilité d’attribuer un nom à vos jeunes :
veuillez noter que la lettre par laquelle doivent commencer les noms des agneaux et agnelles est la lettre C.
Pour les chevreaux et chevrettes, il s’agit de la lettre G.
[Concerne les jeunes nés entre le 1/09/22 et 31/08/23]

  Délai d’envoi / d’encodage de la déclaration de naissances

N’oubliez pas de rentrer au secrétariat votre déclaration de naissances dûment complétée / encoder les mises-bas via l’application, dès la fin des agnelages ou tous les 3 mois si les agnelages sont étalés sur l’année.

Les déclarations de naissances rentrées en dehors des délais prévus ci-dessus conduiront à des contrôles de filiation orientés sur les agneaux/chevreaux mentionnés sur cette déclaration et dont l’inscription est demandée, et ce à charge de l’éleveur.
[cfr. article 7.2 du Règlement d’Enregistrement des Généalogies Ovines et Caprines]

Cas particuliers

Les agneaux/agnelles de la race ARDENNAIS ROUX doivent être obligatoirement pré-expertisés avant l’âge de 3 mois !
Les jeunes de la race ZWARTBLES doivent être expertisés avant l’âge de 6 mois !
Pour cela, nous vous invitons à prendre contact avec l’agent de terrain de votre région afin de fixer une date de rendez-vous.


Cette année encore, pensez au programme de pesées !

Envie d’en savoir plus ? Consultez sans attendre la News (de mars 2020) ainsi que la feuille de pesées pour de plus amples informations !


En prévision des luttes à venir …

Le Département Ovin-Caprin vous fait parvenir (par mail ou courrier) le formulaire de demande d’expertises à compléter.

A titre d’information, pour les races de bergerie, une tournée d’expertises est prévue au mois de juin ; pour les races d’herbage, les moutons Swifter et les caprins, les expertises se tiendront dans le courant du mois d’août-septembre.

Pour qu’un animal puisse être admis pour la reproduction, celui-ci doit être présenté à l’agent de terrain / expert racial !

Lors de son passage, il s’agira de :

  • présenter les jeunes de l’année si vous souhaitez les mettre à la lutte dès leur première année ;
  • présenter les antenais et antenaises (mâles et femelles âgés d’au moins 16 mois) pour l’expertise de race et/ou la cotation linéaire, suivant la décision de la Commission Raciale à laquelle vous êtes membre (cette expertise a lieu même si l’animal a été vu la première année) ;
  • prélever tous les mâles qui seront utilisés pour la reproduction.
Cas particuliers
  • Suffolk :
    N’oubliez pas que les animaux importés de l’étranger (y compris depuis la Flandre) doivent également être expertisés !
  • Soay :
    Seul l’expertise des mâles est obligatoire.

La reproduction

En août/septembre, vous recevrez le document « Liste Inventaire & Plan des luttes ».

A cette occasion, nous attirons votre attention sur les points suivants :

  • Veillez à tenir l’inventaire à jour
    (s’il manque des animaux, n’hésitez pas à l’ajouter à la main sur le document et si ce n’est déjà fait, nous transmettre vos demandes de mutation. Si vous y trouvez des animaux qui ne sont plus dans votre troupeau, biffez-les).
  • Si vous n’avez pas reçu le plan de luttes ou qu’un second exemplaire est nécessaire au cours de l’année, manifestez-vous, il vous revient de nous le faire savoir afin que nous puissions y remédier.
  Délai d’envoi / d’encodage de la déclaration de luttes

Les données de luttes, saillies (…) doivent nous être communiquées / encodées via l’application aussitôt les luttes terminées ou tous les trimestres, si la période de lutte s’étale sur une période de plus de 3 mois.

En cas de déclaration de luttes / saillies rentrée après la naissance des jeunes, des analyses de filiation (à charge de l’éleveur) seront réalisés sur 4% des agneaux/chevreaux concernés (10 % en cas de récidive).
[cfr. article 7.2 du « Règlement d’Enregistrement des Généalogies Ovines et Caprines »]